Outils pour utilisateurs

Outils du site


public:dico:hacker

Avant-propos

Hacker n’est pas synonyme de pirate informatique!

Le hacking, c’est de la bidouille. Un hacker, c’est un bidouilleur. Il n’y a pas de notion de bien ou mal.

Les hackers ne portent pas de cagoule devant leur ordinateur.

Le hacking n’est pas limité à l’informatique. Tout peut être hacké. Les humains, les être vivants, l’électronique, les langues….

La quasi-totalité des hacks montrés dans les films sont complètement bidons et ne reflètent absolument pas la vérité.
Exception faite pour l’excellente série Mr. Robot.

Dans les médias, les jeunes « hacker » qui se font arrêter suite à un DDOS sont bien souvent des Script kiddies. Ils ne maitrisent pas les outils qu’ils utilisent! Les script kiddies sont très mal vue par les hackers!

Non, l’on ne peut pas tout hacker en 10 minutes. Par contre, si l’on a pas de limite de temps, alors oui, beaucoup de choses sont hackables.

Sans les hackers, le monde serait bien différent. Il n’y aurait pas de réseaux sociaux, pas d’Internet, pas de smartphones, pas d’ordinateurs personnel… Bref l’informatique ne serait pas aussi développé sans eux.

Qu’est-ce qu’un hacker ?

Le dictionnaire du jargon propose plusieurs définitions du terme « hacker », la plupart étant liées aux aptitudes techniques et à la joie de résoudre des problèmes et de repousser les limites. Ceci dit, si vous souhaitez savoir comment devenir un hacker, seules deux d’entre elles sont vraiment pertinentes.

Il existe une communauté, une culture partagée de développeurs experts et de magiciens du réseau dont l’histoire remonte, il y a plusieurs décennies, aux premiers ordinateurs à temps partagé et aux premières expériences ARPAnet. Les adeptes de cette culture ont donné naissance au terme “hacker”. Les hackers ont bâti Internet. Les hackers ont fait du système d’exploitation Unix ce qu’il est aujourd’hui. Les hackers font tourner le réseau mondial, le World Wide Web. Si vous faites partie de cette culture, si vous y avez contribué et que d’autres membres vous connaissent et vous qualifient de hacker, vous êtes un hacker.

L’état d’esprit du hacker ne se limite pas au monde du logiciel. Certains appliquent l’attitude du hacker à d’autres domaines tels que l’électronique ou la musique; en fait, on la retrouve aux plus hauts niveaux de n’importe quelle science ou art. Les hackers logiciels reconnaissent ces âmes sœurs et peuvent elles aussi les qualifier de « hackers »; et certains prétendent que la nature du hacker est complètement indépendante du domaine exercé. Mais dans la suite de ce document, nous nous focaliserons sur les compétences et l’attitude des hackers logiciels et sur les traditions de cette culture partagée qui a accouché du terme « hacker ».

D’autres personnes s’auto-proclament hackers, haut et fort, pourtant ils n’en sont rien. Il s’agit essentiellement d’adolescents de sexe masculin qui adorent s’introduire par effraction dans les ordinateurs et pirater les lignes téléphoniques. Les véritables hackers les appellent « crackers » et ne veulent rien avoir affaire avec eux. La plupart des véritables hackers trouvent que les crackers sont fainéants, irresponsables, pas très malins, et objectent que de circonvenir à un système de sécurité ne fait pas plus de vous un hacker que de démarrer une voiture avec les fils électriques ne fait de vous un ingénieur automobile. Malheureusement, de nombreux journalistes et écrivains sont dupes et emploient le mot « hacker » pour décrire les crackers; ce qui irrite les véritables hackers au plus haut point.

La différence essentielle est que les hackers construisent des choses et que les crackers les cassent.

Comment devenir un hacker traduction de How To Become A Hacker d’Eric Steven Raymond.

Aucun problème ne devrait être résolu deux fois.

Les cerveaux créatifs constituent une ressource précieuse et limitée. Ils ne devraient pas être gâchés à ré-inventer la roue alors que tant de nouveaux problèmes fascinants les attendent.

Pour vous comporter comme un hacker, vous devez considérer que le temps de réflexion des autres hackers est précieux. Si précieux que vous devriez vous faire un devoir quasi-moral de partager l’information, de résoudre les problèmes et d’en révéler les solutions de telle sorte que d’autres hackers puissent résoudre de nouveaux problèmes au lieu d’avoir à régler les anciens encore et encore.

Comment devenir un hacker traduction de How To Become A Hacker d’Eric Steven Raymond.

Quelques hackers connus

Black hat / White hat

Les Black hat sont des hackers qui agissent en dehors d’un cadre légale. Leur but est le plus souvent de nuire et d’exploiter des failles de façon à gagner de l’argent.

À l’inverse, les White hat, cherchent à défendre les systèmes d’information contre toutes attaques. Ils agissent dans un cadre légal.

Le planeur

Le planeur (en anglais glider) est un vaisseau dans le Jeu de la vie.
Il a été proposé comme emblème des hackers par Eric S. Raymond.

Quelques lieux de rencontre des hackers

Sites

Définition du hacking / hacker :

Pourquoi hacker ?

Manifeste du hacker :

Initiation au hacking :

Initiatives :

Le life hacks (hacking de la vie courante) :

Les Hacklab / Hackerspaces :

Les Fab lab :

Livres

public/dico/hacker.txt · Dernière modification: 2017/12/06 22:00 par Frédéric Daniel Luc Lehobey